Appel urgent « Place aux femmes »

L’annexe à la loi électorale qui fixe le nombre de sièges par circonscription électorale tant pour les élections à la députation nationale qu’à la députation provinciale a été adoptée par le parlement et promulguée.

Les honorables, majoritairement au masculin, ayant refusé de modifier la loi électorale et son article 13 « pariticide », il reste la seule possibilité d’introduction des quotas électoraux de femmes par les partis politiques eux-mêmes qui ont le pouvoir de constituer des listes « paritaires »

Il ne reste en effet aujourd’hui qu’une seule chance d’éviter le désastre des élections de 2006 qui n’ont amen° que moins de 10% de femmes au parlement : les partis politiques doivent placer des femmes sur leurs listes de candidat(e)s aux élections en position d’éligibilité.

Read More