Devenez observatrice à long terme des élections locales en RDC

Comme vous le savez, la CENI a plannifié la tenue des élections locales, c-à-d des conseillers municipaux, de secteurs et de chefferies, pour le mois de juin 2015. L’Observatoire de la parité considère ces élections comme capitales puisqu’elles devraient permettre de voir au moins 30% de femmes devenir conseillères municipales ou conseillères de secteur ou de chefferie, surtout si le projet de loi déposé au Parlement par le Gouvernement était adopté car il instaure pour la première fois le système de quotas réservés aux femmes. L’Observatoire de la parité veut donc impliquer en grand nombre les femmes dans ce processus électoral en tant qu’électrices et aussi candidates, et dans un premier temps en tant que observateurs ou plutôt observatrices à long terme des élections. En effet, depuis le 10 juin, la CENI a débuté l’opération d’accréditation des observateurs long terme du processus électoral en cours. Ce processus est essentiel et les femmes doivent absolument s’y impliquer. Les observateurs court terme sont actifs essentiellement le jour des élections. Le processus électoral ne se limitant pas au jour du scrutin, les observateurs long terme, eux, surveillent l’ensemble du cycle électoral, ce qui inclut des questions à long terme essentielles pour l’intégrité des élections comme l’inscription des électeurs, l’enregistrement des partis politiques et des candidats, la campagne électorale, le respect des droits de l’homme (y compris la participation des femmes et des...

Read More