Le 8 mars, c’est la journée internationale de luttes pour les droits des femmes !

Pour l’Observatoire de la parité, le 8 mars c’est lutter, réfléchir, se rassembler, mener ensemble des actions ! Les luttes des femmes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. La journée du 8 mars, qui célèbre l’histoire de ces luttes, est plus qu’un symbole. Ce n’est pas la journée de « la » femme, ni la « fête de la femme » comme les médias et les commerçants se complaisent à le répéter. Nous refusons la récupération de cette journée à des fins commerciales, avec des messages publicitaires proposant de la « fêter » par un cadeau ou une distribution de pagnes … sans doute pour mieux faire oublier, le reste de l’année, l’ampleur des inégalités qui restent à combattre. Dans la société les femmes sont partout mais l’égalité et la parité nulle part ! Les femmes et les filles sont touchées par les inégalités dans de multiples domaines, elles sont majoritairement en charge des tâches domestiques et familiales, minoritaires dans les postes de responsabilité politique ou économique. Elles sont trop souvent les premières victimes des conflits armés qui continuent en RDC et des multiples formes de violences : viols, violences conjugales, etc.    Franchissons le pas pour l’égalité des sexes ! « Pour un monde 50-50 en 2030 », un des 17 Objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2030 des Nations Unies,...

Read More